Vous êtes ici : Accueil / coups de coeur 04

Les Coups de Coeur

 

 

Nos-gloires-secrètes

Avril 2014

Romans

 

Confiteor de Jaume Cabré

Adria Ardèvol, jeune Barcelonais est élevé par des parents exigeants qui manifestent des attentes énormes pour leur unique enfant : le père veut que son fils devienne un humaniste polyglotte et la mère veut faire d’Adria, un virtuose du violon. Le garçon essaie de satisfaire au mieux les ambitions démesurées de ses parents, jusqu'au jour où il comprend l’origine douteuse de la fortune familiale. Un demi-siècle plus tard, Adrià tente de mettre en forme l'histoire familiale dont un violon d'exception, une médaille et un linge de table souillé constituent les tragiques emblèmes. 

Comité de lecture : « Tout est en place pour une longue confession d’Adrià à la femme aimée.  Cette confession couvrira toute une vie, révélera biens des surprises, quitte à malmener le lecteur en mêlant les voix narratives et les époques. Qu’importe ! La matière et le souffle romanesques sont au rendez-vous tout en nous renvoyant à l’Histoire. »

R CAB C

  

 
Dans-le-silence-du-vent

Le Seigneur de Bombay de Vikran Chandra

A Mumbai (Bombay), l’inspecteur Sartaj Singh est mis sur la piste de Ganesh Gaitonde, chef de gang régnant sur la ville et terré dans son abri anti-nucléaire. Lorsque Sartaj pénètre dans le bunker, il découvre le corps de Gaitonde, et à ses côtés le cadavre d’une femme, vraisemblablement tuée par Gaitonde. Pourquoi ce patron de la pègre au sommet de ses activités, en est-il venu à une telle extrémité ?....

Comité de lecture : «Surtout ne pas avoir peur de se plonger dans les mille pages du livre ! Dans cette fresque, toute l’Inde contemporaine défile avec ses différents maux : corruption, banditisme mafia, prostitution arrivisme, rivalités…. Et si le personnage de Gaitonde n’attire pas la sympathie, celui de Sartaj touche par sa simplicité, son humanité….»

R CHA S

  

 
Manuel-el-Negro

Virginia de Jens Christian Grondahl

En 1943, une couturière de Copenhague confie sa fille de seize ans à un couple vivant au bord de la mer, et  ce, pour qu’elle échappe à d’éventuels bombardements sur la capitale. Le couple accueille également un neveu de quatorze ans. Les deux adolescents partagent des promenades à bicyclette mais le garçon est troublé par la jeune fille : il l’épie…

Lorsqu’un avion de la RAF s’écrase, le  soldat anglais trouve refuge dans un abri, et la jeune fille lui porte secours et partage avec lui de timides carresses. Mais les Allemands ne sont pas loin…

Comité de lecture : « Ce court roman montre de manière délicate comment un garçon un peu trop curieux devient l’instrument involontaire de destin et comment une rencontre même éphémère peut laisser dans l’esprit d’une femme une  trace durable,  au point, peut-être, de la laisser nostalgique d’un  premier amour toute sa vie…. »

R GRO V

 

 
bûcherons-(Les-)

En mer de Toine Heijmans

Lassé par son quotidien, Donald prend trois mois de congés pour naviguer sur son voilier en mer du Nord. Lors de sa dernière étape, Maria, sa fille de 7 ans l'accompagne. Une nuit, alors qu'une terrible tempête se lève, Donald découvre avec horreur que Maria n'est plus sur le bateau... Prix Médicis étranger 2013.

Comité de lecture : « Une réflexion sur la solitude, la dépression, la paternité, le couple et les aléas du monde du travail… Ce roman, au  climat pesant et irritant se lit d’une traite tel un thriller.»

R HEI E

 

 

 
piquets-de-ma-mère-(Les-)

La petite communiste qui  ne souriait jamais de Lola Lafon 

Montréal, 1976. Une gamine est la première gymnaste à obtenir un 10, le maximum aux Jeux Olympiques. La foule l’acclame. Mais qui se cache derrière cette petite fille ?

Comité de lecture : « Ce beau roman offre de nombreuses pistes de réflexion captivantes sur le corps féminin, la difficulté de grandir et devenir femme, le désir, la liberté, la réalité de la Roumanie gouvernée par Ceausescu, les régimes politiques, la fabrication d’un symbole et d’un discours. »

R LAF P

 

 

 

 

 

 

 

 

Une-partie-du-tout

L'oeil du léopard de Henning Mankell

Dans les années 1950, dans le Norrland, Hans Olofson est élevé par son père, ancien marin devenu un bûcheron alcoolique. Hans a deux amis : le fils d’un juge paralysé par une chute et Janine, une jeune femme défigurée qui mourra noyée. Désireux de réaliser le rêve de la jeune femme, Hans part en Zambie, sur les traces d'un missionnaire.

Comité de lecture : « Ce roman décrit des moments de bonheur, de communion  avec ce continent si différent, mais aussi révèle tellement d'incompréhensions entre les blancs et les noirs.
Il se déroule à l’époque post-indépendance de la Zambie, période de révolution particulièrement  cruelle. Le livre est dur pour sa justesse, sa vérité. Poignant et aride. Magnifique. Humain. »

R MAN O

 

 
écriture-comme-un-couteau-(L')-:-entretien-avec-Frédéric-Yves-Jeannet

 

Trop de bonheur d’Alice Munro

Recueil de dix nouvelles dont les personnages courent après le bonheur en tentant de surmonter le deuil, l'humiliation ou une crise conjugale. Un des récits met en scène Sofia Kovaleskaïa, une mathématicienne russe du XIXe siècle, qui fut l’une des premières femmes à enseigner dans une université européenne.

Comité de lecture : « Des nouvelles plus belles les unes que les autres.»

R MUN T

 

 

 
 

La voix des êtres aimés d’Isabelle Jarry

Céleste retrouve Paul qu'elle n'a pas vu depuis quinze ans. Très malade, il lui demande de venir passer quelques jours à la campagne et de lui raconter une histoire d'amour. Elle partage avec lui son aventure passionnée avec Hoang, un pêcheur vietnamien.

Comité de lecture : « Très beau roman d’amour, très belle écriture.»

R PAK P

 

 
 


Le ruban rouge de  Carmen Posadas

Qui était vraiment Thérésa Cabarrus ? Une aristocrate espagnole arriviste et frivole ? Une révolutionnaire amoureuse du sanguinaire Jean-Lambert Tallien ? Une femme courageuse qui, à Bordeaux et à Paris, sauva des centaines de têtes et contribua à mettre fin à la Terreur ? Une intrigante qui organisait des fêtes somptueuses, s'attira les faveurs de Barras et poussa Joséphine dans les bras de Bonaparte ? Une princesse et une mère  exemplaires ?

Comité de lecture : « L’intérêt de ce livre réside dans la description des événements qui ont bouleversé la France, de la Révolution à l’arrivée de Napoléon. Ecriture très agréable et fluide. »

R POS R

 

 
 

Bel Air de Lionel Salaun

L'histoire se déroule dans les années 50,  entre deux guerres coloniales, celle de l'Indochine et celle de  l'Algérie. Entre une France ouvrière en train de disparaître et une société de consommation qui bientôt va triompher, où les faubourgs à la Doisneau vont laisser la place aux cités HLM. Dans le bistrot de la cité populaire de Bel-Air, une tragédie va se jouer…

Comité de lecture : « Un très beau roman sur l’amitié et sur une époque en pleine fracture sociale. »

R SAL B

 

 
 


Le cas Eduard Einstein de Laurent Sefsif

Eduard, fils d’Abert, à 20 ans en 1933, devient fou et est interné dans un hôpital psychiatrique de Zuric.h. Il travaille en tant que jardinier jusqu’à sa mort en 1965, seul et abandonné de tous.

Roman à trois voix : Miléna,  la mère, Albert, le père  et Eduard  .

Comité de lecture : « C’est un roman sur le désespoir d’une famille brisée par la maladie. Un ouvrage très sensible, très documenté, un véritable plaisir de lecture. A conseiller.»

R SEF C

 

 
   

Parabole du failli de Lyonel Trouillot

Pedro, jeune acteur haïtien qui commençait à connaître le succès, se suicide alors qu'il effectuait une tournée outre-mer. Deux amis restés au pays natal s'efforcent de comprendre les motifs de ce geste fatal. Ils réaliseront à quel point les difficultés sociales et personnelles ont incité Pedro à se perdre en vain dans la multiplicité des rôles, ce qui l'a conduit au désespoir.

Comité de lecture : « Un roman sur l’éloge de la loyauté et de l’amitié par delà la mort. Un ouvrage sensible, émouvant, touchant. Il nous communique l’amour et la passion qu’il éprouve pour sa terre natale. C’est aussi un cri d’espoir pour un monde qui se bat chaque jour pour sa survie.  »

R TRO P

 

 
 

Toujours partir de Anne Tyler

La narratrice, Charlotte, prend la décision de quitter son mari. Alors qu’elle se rend à la banque pour retirer l’argent nécessaire à son projet, elle est prise en otage. Le braqueur, persuadé que les caméras de surveillance ont enregistré la scène, emmène la jeune femme dans sa fuite à travers les Etats-Unis. Ce voyage forcé devient pour Charlotte l’occasion de revivre mentalement son passé tandis qu’au fil des kilomètres parcourus, Jake Simms se confie à elle et l’associe à la recherche de sa petite amie…

Comité de lecture : « A la fin du livre, le lecteur se pose des questions : qui est vraiment Charlotte :  une victime ou une femme qui fait le bien autour d’elle comme si cela allait toujours de soi ? Le dénouement est-il un retour à la case départ ou l’acceptation lucide d’une vie qui se révèle plus riche qu’elle ne le semblait ?  Le sujet comme les personnages sont traités avec une grande subtilité.»

R TYL T

 

 
 

Documentaires 

14 récits de Nantes et du pays de Retz de Ghislain Audion

A travers ces quatorze récits s’étalant sur douze siècles, c’est toute l‘histoire de Nantes et de sa région qui défile.

On découvre des héros ordinaires ou des figures célèbres, des villes, des métiers et des coutumes  disparus.

Comité de lecture : « Un ouvrage très intéressant, il touche du doigt la vérité de l’histoire à partir de la petite histoire du quotidien. »

944.14 AUD 

 

 
 

Les enfants de Staline de Owen Matthews

Chernigov, 1937 : Boris Bibikov est victime des purges staliniennes. Sa femme est envoyée au goulag. Ses filles, Lyudmila, 3 ans, et Lenina, 12 ans, sont seules face à la Seconde Guerre mondiale.

Londres 1969 : Lyudmila et Mervyn Matthews, l'Anglais qui a refusé les avances du KGB, se retrouvent au bout de six ans.

Moscou années 1990 : leur fils Owen quitte l'Angleterre pour un poste de reporter.

Comité de lecture : «Passionnante et magnifique évocation de l'URSS et de la Russie d'aujourd'hui à travers le destin tourmenté des parents de l'auteur. Eblouissant et passionnant  récit qui se lit comme un roman et ressuscite le destin brisé de ses ancêtres et celui de la Russie. »

947.084 MAT

 

 
 

La fin de l'homme rouge ou Le temps du désenchantement de Svetlana Alexievitch

Armée d'un magnétophone et d'un stylo, l'auteure s'efforce de garder vivante la mémoire de cette tragédie que fut l'URSS, à raconter la petite histoire d'une grande utopie. Dans une forme littéraire polyphonique, elle fait résonner les voix de centaines de témoins brisés, des humiliés, des offensés, des staliniens impénitents... Prix Médicis essai 2013.

Comité de lecture : «Ce livre pourrait être accablent. Et bien non, certes il surprend, parfois on a un mouvement de recul, mais ce qui domine c'est un courage rare, une envie de vivre énorme, on sent vraiment battre le cœur de la Russie, pulser la vie, sans doute « La mystérieuse âme russe... » Un très grand livre. »

947.084 MAT

 
     

Archives

Retrouvez tous les Coups de Coeur de :

2014

2015

- 2016

- 2017