Vous êtes ici : Accueil / Accueil

Les Coups de Coeur

 

Dieu-n'habite-pas-La-Havane

Février 2017

 

Romans

 

Dieu n’habite pas à la Havane  

de Yasmina Khadra

Juan del Monte Jonava, dit Dom Fuego, la cinquantaine passée, chante dans les cabarets de La Havane. Sa vie est bouleversée par sa rencontre avec Mayensi, une jeune fille qui a fui son village. Malgré leur différence d'âge et la méfiance que Mayensi nourrit à l'égard des hommes, il en tombe follement amoureux. Mais Juan sait que ce bonheur n'est que de courte durée.

Club de lecture : «C’est agréable à lire. Cela parle de la vie à Cuba, de pauvreté, de solidarité, de beauté, d’optimisme chevillé au corps, d’une joie de vivre inébranlable. A lire en écoutant la musique du Buena Vista Social Club. »

R KHA D

  

 
Et-puis,-Paulette...

Et puis, Paulette … 

de Barbara Constantine

Les histoires personnelles de chacun amènent cinq personnes de 67 à 95 ans à cohabiter ensemble dans une ferme. Ils recrutent une élève infirmière, Muriel, contre le gîte et le couvert. Kim vient aussi de temps en temps entretenir le jardin potager. Bientôt, Muriel met au monde une petite fille... dont elle ne veut pas s'occuper. Le club des cinq prend bébé Paulette sous son aile.

Club de lecture : «Beaucoup d’humour, de tendresse. Un hymne à la solidarité, à l’attention aux autres. Ce livre fait partie des "petits livres" qui font du bien.»

R CON E

  

 
marais-sanglants-de-Guérande-(Les)

Les marais sanglants de Guérande

de Jean-Luc Bannalec

Le long des sentiers de Gwen Ran, le commissaire Dupin est la cible d'une fusillade. Le lendemain, le cadavre de son amie Lilou Breval, journaliste à Ouest-France, est trouvé dans l'eau. Sa curiosité l'a tuée. Dupin enquête alors sur des mystérieux tonneaux en plastique bleu aperçus par la journaliste.

Club de lecture : «On pourrait croire que c'est du pur breton. Mais en réalité, Jean-Luc Bannalec est le pseudonyme d'un auteur allemand qui a trouvé sa seconde patrie dans le Finistère sud où il vit trois mois par an depuis plusieurs années … L'enquête est intéressante et bien menée, mais le plus grand intérêt est de retrouver cette culture et ces lieux proches de nous, décrits avec précision, et un bel amour partagé. Juste un regret : la photo de la page de couverture est un montage irréaliste, une vraie photo des marais de Guérande aurait été plus judicieuse …»

 RP BAN M

 

 
Orfeo

Orfeo

de Richard Powers

Peter Als, 70 ans, est un compositeur solitaire, à la vie bien rangée. En quelques jours, son existence va basculer.

Club de lecture : « Richard Powers fait le pari audacieux de mêler chimie, génétique et musique pour nous entraîner dans la fuite de son héros soupçonné de bioterrorisme, occasion pour l'auteur de retracer une vie de musicien avec ses tâtonnement, ses échecs, d'être au plus près par les mots d'un univers sonore et d'analyser magistralement quelques œuvres musicales du XXe siècle.  »

 RP POW O

 

 
Tabou

Tabou

de Ferdinand von Schirach

Sebastian von Eschburg, né dans une vieille dynastie bavaroise, vit avec le traumatisme du suicide de son père et de la vente des biens familiaux. A Berlin, il devient l'apprenti d'un photographe reconnu et, à seulement 25 ans, il accède lui-même à la notoriété. En dépit de son caractère solitaire, il devient de plus en plus célèbre mais, un jour, il est soupçonné d'assassinat.

Club de lecture : «Deux romans en un seul ! Un récit à l'ancienne sur le passé d'un enfant mal aimé qui bascule dans le monde de l'art contemporain avec un soupçon de roman policier. Un livre qui réserve bien des surprises !»

R SCH T

 

 

 

 

 

 

 

Oeuvres

Oeuvres

de Svetlana Alexievitch

En trois récits, les témoignages les plus terribles et les plus intimes de deux tragédies du siècle soviétique : la Seconde Guerre mondiale, racontée du point de vue des femmes qui l'ont vécue et de ceux qui n'étaient à l'époque que des enfants, et la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Prix Nobel de littérature 2015.

Club de lecture : «Une lecture terrifiante, parfois insoutenable mais indispensable ! S. Alexievitch a recueilli les témoignages des survivants, des témoins de Tchernobyl. On a l'impression que le mot de catastrophe n'est pas assez fort pour exprimer l'horreur, le désespoir, l'impossibilité de vaincre la contamination, l'absurdité des directives officielles. On ressort bouleversé par la force de ces mots qui témoignent d'amours et de destins brisés. »

R ALE O

  

 
En-toute-franchise

En toute franchise

de Richard Ford

Nous sommes en 2012. Frank Bascombe, le héros récurrent de Richard Ford, en a fini avec sa vie d’ancien journaliste sportif et agent immobilier. A 68 ans, il coule une retraite paisible dans une ville tranquille du New- Jersey. Paisible, jusqu’à ce que l’ouragan Sandy vienne frapper la côte est des Etats-Unis. Frank rend visite à son ex-femme, laquelle vit désormais dans une résidence médicalisée ; recueille les confessions d’un vieil ami ; et se trouve confronté à ses propres préjugés. En toile de fond, l’Amérique d’aujourd’hui, avec la bataille présidentielle Obama/Romney et la crise économique.

Club de lecture : « Un roman construit en quatre tranches de vie, à la fois plein de nostalgie, de tendresse et d'amour. Une lecture très agréable. »

R FOR E

 

 

Manifeste-féministe

 

Documentaires

 

Manifeste féministe

de Laure Adler

Un essai sur les femmes et le féminisme à travers le regard d'intellectuels ou d'artistes masculins : Stéphane Hessel, Christian Boltanski, Edgar Morin, Olivier Py, etc...

Club de lecture : «Laure Adler donne la parole à ceux qui par le passé ont soutenu l’émancipation féminine, et  à ceux qui  se sentent actuellement concernés par l’égalité entre les sexes. Un ouvrage très intéressant. A lire. »

305.42 ADL

 
 Lire-Lolita-à-Téhéran

 

Lire Lolita à Téhéran

d’Azar Nafisi

En 1995, A. Nafisi dut démissionner de l'Université de Téhéran et parvint à réunir pendant près de deux ans sept de ses étudiantes chez elle. A travers l'étude de Nabokov et de Scott Fitzgerald, ces jeunes filles ont appris à remettre en question la situation politique de leur propre pays. 

Club de lecture : «Excellent témoignage de l'auteur sur la révolution iranienne , sur le parallèle entre la littérature et le quotidien des vies à Téhéran.
Hymne au pouvoir de la littérature , comme un mince espace de liberté , et au courage des femmes dans un pays de dictature et de fanatisme religieux.»

305.891 5 NAF

 

 

Archives

Retrouvez tous les Coups de Coeur de :

2014

2015

- 2016

- 2017