Vous êtes ici : Accueil / Accueil

Les Coups de Coeur

 

 

Nos-gloires-secrètes

Février 2014

Romans

 

Nos gloires secrètes       R BEN N
Tonino Benacquista

Un meurtrier anonyme, un poète vengeur, un parfumeur amoureux, un antiquaire combattant, un enfant silencieux, un milliardaire misanthrope. Les personnages de ces six histoires ont un point commun : leur vie intérieure est bien plus exaltante que leur vie quotidienne. Et leur part d’ombre n’est rien en comparaison de leur part lumineuse. Une vérité que l’on tait, un exploit que l’on cache, un passé inavouable. Lequel d’entre nous ne garde pas, enfouie au plus profond, sa gloire secrète ?


Comité de lecture :«Un style irréprochable et un humour décapant. »

 

 
Dans-le-silence-du-vent

Dans le silence du vent        R ERD D
Louise Erdrich 

Le roman se situe au cœur d’une réserve indienne du Dakota. Joe, 13 ans, et son père, juge au tribunal tribal, jardinent en attendant le retour de sa mère, la généalogiste de la communauté. Mais pourquoi tarde-t-elle à rentrer ? A son retour, son mari constatera qu’ elle a été sauvagement agressée et violée. Elle s’enferme dans un mutisme, incapable de donner le signalement de son agresseur. Joe se lance sur les traces du coupable mais même démasqué, il ne pourra peut-être pas être inculpé à cause des imbroglios juridiques dont son victimes les Indiens.

Comité de lecture :«Dans un style extraordinaire, Louise Erdrich veut rendre sa dignité à un peuple humilié. »

 

 

 
Manuel-el-Negro

Manuel El Negro                  R FAU M
David Fauquemberg

A travers la passion, l’ascension et la chute de Manuel el Negro, racontée par son ami d’enfance et de succès, le guitariste Melchior de la Peña, Fauquemberg nous fait partager les mystères du flamenco gitan, de la délicate articulation entre musique, chant et danse, du purisme, de la virtuosité et de la tradition.

Comité de lecture : «David Fauquemberg réussit ici un émouvant roman d'initiation à un art magnifiquement complexe. »

 

 

 
bûcherons-(Les-)

Les bûcherons                   R JAC B
Roy Jacobsen

7 décembre 1939 : les troupes finlandaises donnent l’ordre aux habitants de Suomussalmi de brûler leurs maisons devant l’arrivée de l’Armée Rouge. Le narrateur, Timmo, bûcheron, qui passe pour l’idiot du village, ne veut pas quitter sa petite ville. Personne ne parvient à le dissuader. Il s’installe dans une maison épargnée par les flammes. Bientôt, l’armée russe occupe Suomussalmi. Timmo est affecté à l’abattage des arbres avec les soldats blessés ou trop épuisés pour combattre. Lors de ce terrible hiver, Timmo va prendre en charge six Russes en les accueillant dans « sa » maison, en les nourrissant et en les protégeant…


Comité de lecture : «Beau livre qui délivre une leçon de pacifisme à travers un personnage qui ignore, dans sa simplicité, les notions de frontières et d’ennemi, tisse des liens avec les adversaires de son pays et leur permet tout bonnement de survivre. »

 

 
Birmane

Birmane                      R ONO B
Christophe Ono-Dit- Biot

César, journaliste, rêve d’un scoop : interviewer le parrain de la drogue en Birmanie. Il rencontre deux expatriés, Julie et Eric. Il va être entraîné dans la jungle et dans la guérilla que livre les ethnies contre les militaires au pouvoir, découvrir le chamanisme, mais aussi s’émerveiller devant des paysages sublimes, des pagodes couvertes d’or…

Comité de lecture : «Un roman très vivant, avec plein de rebondissements. Très bien écrit. On y découvre une Birmanie où la corruption et la violence sont le quotidien de la population.»

 

 

 
piquets-de-ma-mère-(Les-)

Les piquets de ma mère       R PAK P
Pak Wanso

Du jour où la mère de la narratrice est devenue veuve, elle quitte la campagne avec ses deux enfants pour tenter de s’installer à Séoul et « d’y planter les piquets » d’une nouvelle vie. Elle reporte sur sa fille ses propres rêves de réussite : étudier, être une « femme moderne ». Fascination mais aussi désenchantement : vie très difficile pour les déracinés, c’est la lutte constante contre la pauvreté.

Comité de lecture : «Une écriture concise, les caractères des personnages sont bien rendus. Beau roman sur la société coréenne sur l’engagement et investissement des parents dans l’éducation des enfants en Corée. »

 

 

 

 

 

 

 

Une-partie-du-tout

Une partie du tout            R TOL P
Steve Tolktz

Jasper Dean, emprisonné, décide d’écrire l’histoire de sa famille : son grand-père, son père, Martin, haï de l’Australie entière et son oncle, Terry adoré de la nation… Martin a vécu, enfant, un coma de quatre ans pendant que Terry, grâce à ses aptitudes en sport, a les faveurs de leur père. Un mauvais coup reçu à l’école met fin à leurs espoirs. Terry trouvera un but à la hauteur de sa colère : lutter - à sa façon - contre la corruption dans le sport australien…


Comité de lecture : «Boîte à idées destinée à changer la vie d’une petite ville, projet de coopérative démocratique, manuel pour criminels, jardin labyrinthique, bocal de larmes... : l’auteur multiplie trouvailles et rebondissements pour écrire un livre rocambolesque, mené tambour battant avec un vrai sens de la formule et des personnages hors du commun. »

 

 

 
écriture-comme-un-couteau-(L')-:-entretien-avec-Frédéric-Yves-Jeannet

Documentaires

L’écriture comme un couteau     928 ERN
Annie Ernaux

Elle s’efforce de rendre compte de sa venue à l’écriture il y a 30 ans, de décrire sa manière de travailler, de ses raisons d’écrire, de ses engagements, d’expliquer la visée de ses textes. Elle est le personnage principal de ses romans (auto-fiction) : sa culpabilité de classe sociale, féminisme, quotidien de la société. Elle aime la précision, le mot juste, la phrase exacte : écriture simple, sans fioriture et sans émotion, mais très forte.

Comité de lecture : «Un livre très intéressant pour connaître l’œuvre d’Annie Ernaux et son écriture. »

 

 

 
     

Archives

Retrouvez tous les Coups de Coeur de :

2014

2015

- 2016

- 2017